Biographie

Pour Bertrand Bodin, l’acte photographique est un travail à la fois intellectuel et instinctif. Intellectuel, car il demande une maîtrise technique, lecture de la lumière et de la composition et aussi une certaine capacité à conceptualiser son image. Instinctif, car au moment de déclencher, il oublie tout pour pénétrer un monde au-delà du monde. Une photographie doit être le témoignage d’une vision personnelle, l’interprétation d’une pensée, d’une émotion, une envie de dire, d’inventer son propre langage, pour écrire un message, pour donner à voir et à sentir au-delà de l’image. Les techniques photographiques qu’utilise Bertrand Bodin sont multiples. Il combine sans état d’âme l’argentique, le numérique, le noir et blanc, la couleur en fonction du but recherché.
Précurseur du numérique, il s’en sert pour ses carnets de croquis, l’étape finale étant la reproduction en Polaroid de ses impressions numériques ou de ses tirages argentiques. Le travail de Bertrand Bodin est entièrement consacré aux espaces : espaces alpins plus particulièrement dont il observe inlassablement les variations sous le fond des saisons ou le subtil parcours de la lumière. Exigeant, passionné, artisan inlassable, ce gobe rosée des matins calmes et des aubes flamboyantes, ce souffle bougie des couchants aux lumières ténues, ce détrousseur de joyaux éphémères dort parmi les pierres, les herbes, les bêtes et les gens simples composant une texture nouvelle ”Son auberge est à la grande Ourse” aurait dit le poète. Tout y est vu dans un cadre plus large, dans un temps plus universel dans une perspective : celle d’un monde à vivre, à voir donc à comprendre.

.

Marche avec les loups, texte de Jean-Michel Bertrand, Editions De La Salamandre, Paris, 2019

Après les 200’000 entrées au cinéma du film La Vallée des loups en 2017, Pathé lance en janvier 2020 en sortie nationale La marche des loups sur un sujet d’une brûlante actualité. Ce film explore les relations parfois tendues entre les loups et les hommes. Complément naturel du film, le livre La marche des loups raconte l’épopée des jeunes qui quittent leur meute natale à la recherche d’un nouveau territoire. Hors de la vallée préservée qui les a vu naître, ils vont se retrouver confrontés au monde des hommes. Un véritable road movie à travers les Alpes et jusqu’au Jura qui nous en dit long sur notre relation au sauvage. Avec ce film et le livre qui l’accompagne, le réalisateur Jean-Michel Bertrand nous fait vivre une immersion primitive et philosophique au coeur de vieilles forêts multicentenaires : des bivouacs improbables suspendus au bord des abîmes ou nichés sous les stalactites des cascades de glace, la découverte d’un lac secret aux eaux transparentes et turquoises envahi de truites ou encore la rencontre avec un berger qui s’accommode de la présence du loup et l’accepte… Puis, au bout de la route, la découverte d’un territoire inoccupé, disponible et prometteur pour les jeunes loups. Une cabane de rêve.

Bibliographie récente

  • Marche avec les loups, texte de Jean-Michel Bertrand, Editions De La Salamandre, Paris, 2019.
  • L’Art du montage en chocolat, Editions Luc Eyriey, Gap, 2017.
  • La vallée des loups, texte de Jean-Michel Bertrand, Editions De La Salamandre, Paris, 2016.
  • Fleurs des montagnes, belles d’altitude, Editions Glénat, Grenoble, 2016.
  • La plus belle fleur des Alpes, Editions Glénat, Grenoble, 2015.

En pratique

Maison d’édition :
Éditions De La Salamandre