Biographie

Hervé Le Bras est démographe, directeur d’études à l’Institut national d’études démographiques (INED). Enseignant à l’école des hautes études en sciences sociales (EHESS), il est l’un des plus grands spécialistes français en histoire sociale et en démographie.

Serons-nous submergés ?, éditions de l’Aube, Paris, 2020

Le risque de décès par Covid-19 a varié de 1 à 170 selon le département considéré tandis que le taux de pauvreté s’étend seulement de 1 à 3, de même que la proportion de personnes âgées. Le pourcentage d’immigrés d’Afrique par département passe de 0,3 à 11,2, sans rapport avec la proportion d’ouvriers qu’ils sont censés constituer. Le Pas-de-Calais, siège du deuxième plus fort score de Marine Le Pen en 2017, est l’un des trois départements où la proportion d’immigrés est la plus petite.
Dans tous ces cas, les différences sociales sont secondaires aux deux sens du terme : elles viennent à la suite des différences géographiques et elles sont bien plus faibles que celles-ci. À l’aune de ce constat, cet ouvrage d’Hervé Le Bras réexamine des questions sensibles telles que l’extension de l’épidémie, le risque de « submersion » africaine, celui d’un « grand » remplacement ou encore l’origine et la nature des demandes d’asile. Passionnant.

Bibliographie récente

  • Serons-nous submergés ?, éditions de l’Aube, Paris, 2020.
  • Se sentir mal dans une France qui va bien, éditions de l’Aube, Paris, 2019.
  • Malaise dans l’identité, éditions Actes Sud, Paris, 2017.
  • L’Age des migrations, éditions Autrement, Paris, 2017.
  • L’invention de l’immigré, éditions de l’Aube, Paris, 2014.
  • Le mystère français, éditions du Seuil, Paris, 2013.

En pratique

Maison d’édition :
Éditions de l’Aube