Biographie

Jean-Marc Rochette originaire de Grenoble se destinait au métier de guide de haute montagne. En 1976, après un grave accident, il délaisse l’alpinisme et devient auteur de bande dessinée. Il publie alors dans Actuel et l’Écho des savanes et crée la série Edmond le cochon avec M. Veyron. En 1984, dans la revue (À suivre) il compose avec J. Lob, le premier tome de la série Transperceneige. Après une incursion en jeunesse (Coyote Mauve, avec Cornette, Le Petit Poucet), il revient à la SF à la fin des années 1990 en reprenant Le Transperceneige et en créant Le Tribut avec Benjamin Legrand. Après s’être consacré exclusivement à la peinture quelques années, il publie Transperceneige, Terminus (2015) et Ailefroide (2018) en collaboration avec Olivier Bocquet. En 2019 il signe Le Loup.

Ailefroide ; altitude 3954, éditions Casterman, Paris, 2020

Récit initiatique d’un gamin qui se rêvait guide et qui devient dessinateur, Ailefroide est tout à la fois une célébration de l’alpinisme, une déclaration d’amour à la haute montagne et une leçon de vie.

Bibliographie récente

  • Ailefroide ; altitude 3954, éditions Casterman, Paris, 2020.
  • Manifeste pour peindre le bleu du ciel, éditions Guérin, Chamonix, 2020.
  • Transperceneige – extinction T.2, éditions Casterman, Paris, 2020.
  • Le loup, éditions Casterman, Paris, 2019.
  • Vertiges, éditions Daniel Maghen, Paris, 2019

En pratique

Maison d’édition :
Éditions Casterman