Biographie

Jean-Michel Bertrand est réalisateur, cinéaste animalier. A 16 ans, il se lance dans la vie active, tour à tour moniteur de ski ou « planteur d’arbres » au sein de l’Office National des Forêts. Écologiste bien avant l’heure, son amour de la nature va l’emmener aux quatre coins du monde. Passionné d’images, il tourne un premier long-métrage en Islande. Le film recevra le premier prix du festival des films de Grands Voyageurs de Super Dévoluy. À Belfast et Dublin, il témoigne de la misère des enfants des rues, qui survivent en élevant des chevaux. Délaissant cette urbanisation délirante, Jean-Michel s’échappe avec les nomades mongols. Pendant une année, il suit leurs errances millénaires. De retour en France, le cinéaste se lance dans un tournage plus personnel. Pendant cinq ans il fait le guet dans les montagnes en quête d’images d’un prédateur qui le fascine depuis son enfance. Après s’est intéressé de très près à l’aigle dans son film « Vertige d’une rencontre » (2009), Jean-Michel Bertrand s’est mis en quête du loup. Depuis 2013, il bivouaque et se cache des jours durant pour observer et filmer l’animal.

Marche avec les loups, photographies de Bertrand Bodin, Editions de La Salamandre, Paris, 2019

Après les 200’000 entrées au cinéma du film La Vallée des loups en 2017, Pathé lance en janvier 2020 en sortie nationale La marche des loups sur un sujet d’une brûlante actualité. Ce film explore les relations parfois tendues entre les loups et les hommes. Complément naturel du film, le livre La marche des loups raconte l’épopée des jeunes qui quittent leur meute natale à la recherche d’un nouveau territoire. Hors de la vallée préservée qui les a vu naître, ils vont se retrouver confrontés au monde des hommes. Un véritable road movie à travers les Alpes et jusqu’au Jura qui nous en dit long sur notre relation au sauvage. Avec ce film et le livre qui l’accompagne, le réalisateur Jean-Michel Bertrand nous fait vivre une immersion primitive et philosophique au coeur de vieilles forêts multicentenaires : des bivouacs improbables suspendus au bord des abîmes ou nichés sous les stalactites des cascades de glace, la découverte d’un lac secret aux eaux transparentes et turquoises envahi de truites ou encore la rencontre avec un berger qui s’accommode de la présence du loup et l’accepte… Puis, au bout de la route, la découverte d’un territoire inoccupé, disponible et prometteur pour les jeunes loups. Une cabane de rêve.

Bibliographie récente

  • Marche avec les loups, photographies de Bertrand Bodin, Editions De La Salamandre, Paris, 2019.
  • Une vie de loup, Editions Hesse, Paris, 2017.
  • La vallée des loups, Editions De La Salamandre, Paris, 2016.
  • Vertige d’une rencontre, Editions Pages du monde, Faucompierre, 2010.

En pratique

Maison d’édition :
Éditions De La Salamandre