Biographie

Première étoile à 26 ans, deuxième étoile à 31 ans en 2010, Jean Sulpice est un véritable phénomène gastronomique.
Né au bord du lac du Bourget en 1978, il s’est installé en 2017 sur les berges de celui d’Annecy, dans la baie de Talloires, retrouvant la rive de ses premières années de cuisinier. Il y avait rencontré Magali, alors sommelière à l’Auberge de l’Éridan, aujourd’hui son épouse et la mère de leurs deux enfants. Après avoir conquis très jeunes une puis deux étoiles, à 2 300 mètres d’altitude à Val Thorens (Savoie), ensemble ils ont pris les commandes de la célèbre Auberge du Père Bise, haut lieu de l’hôtellerie et de la gastronomie depuis plus d’un siècle. Il est désormais possible d’accéder à cet endroit mythique en séjournant dans le somptueux Relais & Châteaux ou à la table du restaurant gastronomique, mais aussi en fréquentant le spa ou la boutique de l’hôtel, ou encore en découvrant la cuisine de Jean Sulpice au Bistrot 1903.

Jean Sulpice ; le chef, l’auberge et le lac, Editions Glénat, Grenoble, 2020

Trois passions animent Jean Sulpice : la montagne, la gastronomie et le sport. Il les traduit dans une cuisine audacieuse, toute de fraîcheur et d’équilibre. C’est au bord du lac d’Annecy, dans le cadre enchanteur de l’Auberge du Père Bise, que ce chef doublement étoilé au Guide Michelin et Cuisinier de l’année 2018 au Gault&Millau donne libre cours à son goût de la nature et à sa maîtrise créative. On fait beaucoup plus que manger chez Jean Sulpice à l’Auberge du Père Bise à Talloires (Haute-Savoie). On s’immerge dans son univers peuplé d’eaux vives, de montagnes, de forêts, de crêtes et de combes où les paysages apparaissent comme au premier matin du monde. Car ce chef est le passeur hors normes de tout ce que la nature nous offre : plantes et fleurs sauvages, champignons, poissons, fruits et légumes sont les hôtes privilégiés de ses fourneaux. Il les traite avec le respect et le talent de celui qui sait depuis l’enfance tout ce que l’homme doit à sa terre. Sans jamais se fourvoyer car Jean Sulpice aime trop la nature pour la travestir. Il s’emploie chaque jour à la sublimer dans l’assiette en parcourant dès l’aube les verts alpages en été et la blancheur immaculée de la montagne en hiver. Il sait aussi l’essentialité de ses producteurs, maraîchers, éleveurs, fromagers, cueilleurs, pêcheurs à qui il rend un vibrant hommage gustatif à travers ses recettes. Ainsi sa créativité est ancrée dans le vivant, parmi les hommes et les paysages que ce livre vous propose de rencontrer et de parcourir.

Bibliographie récente

  • Jean Sulpice ; le chef, l’auberge et le lac, Editions Glénat, Grenoble, 2020.
  • L’assiette sauvage, Editions du Cherche midi, Paris, 2015.
  • D’un hiver à l’autre, Editions Glénat, Grenoble, 2013.

En pratique

Maison d’édition :
Éditions Glénat