Biographie

Pascal Picq est paléoanthropologue, Maître de conférences au Collège de France. Ses recherches s’intéressent à l’évolution morphologique et sociale de la lignée humaine dans le cadre des théories modernes de l’évolution.

Après avoir introduit l’éthologie dans le champ de l’anthropologie évolutionniste (Il était une Fois la Paléoanthropologie Odile Jacob 2010), il s’est impliqué dans des questions de sociétés en dénonçant les archaïsmes à l’encontre de la diversité et des femmes (Nouvelle Histoire de l’Homme Perrin 2005), pour la défense de la laïcité (Lucy et l’Obscurantisme Odile Jacob 2007) et un essai (im)pertinent sur les origines naturelles de la politique au moment des élections présidentielles (L’Homme est-il un grand Singe politique ? Odile Jacob 2011).

Ses réflexions et ses travaux intéressent de plus en plus le monde économique et social sur les processus de l’innovation et du management des groupes autour du concept d’Anthroprise (Un Paléoanthropologue dans l’Entreprise Eyrolles 2011). Il est associé à l’APM, à l’Académie des Entrepreneurs et à la Fabrique de l’Industrie. Ses travaux récents décrivent comment, de la Préhistoire à demain, les mêmes mécanismes adaptatifs font que l’Homme ne survit que par ses entreprises.

Ses derniers essais De Darwin à Lévi-Strauss : l’Homme et la Diversité en Danger et Le Retour de Madame Neandertal : comment être sapiens (Odile Jacob 2013 et 2015) et La Marche (Autrement 2015) sont des plaidoyers pour l’avenir de l’humanité.

Une époque formidable, éditions de l’Aube, 2019

Pascal Picq invite l’homme, la société, l’entreprise, à adopter les préceptes de Darwin qui fondent l’entrepreneuriat et l’innovation coévolutionnaires, seuls à même de provoquer le sursaut d’une civilisation asservie à un anthropocentrisme mortifère, et sommée, en même temps, de s’adapter au monde qu’elle transforme. C’est la condition pour qu’éclose une nouvelle éthique sociale et environnementale, pour que grandissent les nouvelles formes d’économie, pour qu’un nouveau récit, un nouvel imaginaire, une “synthèse créatrice” inédite, nimbent “l’avenir de tous”. Alors, s’adapter et innover pour survivre, bâtir aujourd’hui sans obscurcir ou condamner demain, ne sera plus utopie. Mais pour cela, nous devons en premier lieu façonner un nouvel humanisme.

Bibliographie récente

  • L’intelligence artificielle et les chimpanzés du futur, éditions Odile Jacob, 2019
  • Qui va prendre le pouvoir ? Les grands singes, les hommes politiques ou les robots, éditions Odile Jacob, 2017
  • Le Retour de Madame Neandertal. Comment être sapiens ?, éditions Odile Jacob, 2015
  • De Darwin à Lévi-Strauss. L’homme et la diversité en danger, éditions Odile Jacob, 2013
  • Les Hommes de Rio, Plon, 2012
  • Regards sur le sport, collectif, dirigé par Benjamin Pichery et François L’Yvonnet, Le Pommier/INSEP 2010
  • Il était une fois la paléoanthropologie, éditions Odile Jacob, 2010
  • Au commencement était l’homme, éditions Odile Jacob, 2009
  • Le sexe, l’homme et l’évolution, avec Philippe Brenot, éditions Odile Jacob, 2009
  • Le monde a-t-il été créé en sept jours ?, éditions Perrin, 2009
  • Lucy et l’obscurantisme, éditions Odile Jacob, 2007

En pratique

Conférences :
« Peuples racines, Hommes du futur » avec Sabah Rahmani
Samedi – 17h15 – Chapiteau Savoyarde

« Nous vivons une époque formidable » avec Denis Lafay
Dimanche – 15h45 – Chapiteau Savoyarde

Maison d’édition :
Éditions de l’Aube

Retrouvez Pascal Picq sur le salon :
samedi et dimanche matin

Pascal Picq
une éqoque formidable