Biographie

Daniel Fohr est un écrivain français, enseignant, rédacteur, directeur de création. Après une enfance entre l’Algérie, le Vietnam, et la Corse, il passe un bac littéraire à Nantes, puis entreprend des études universitaires à Paris.
Titulaire d’un doctorat de lettres et civilisation hispano-américaines, il suit aussi les cours de Tzetan Todorov sur la question de “l’autre” à l’ENS de la rue d’Ulm. En 1981, il part enseigner le français et l’espagnol au Venezuela à Maracaibo. De retour à Paris, en 1985, il devient concepteur-rédacteur pour l’agence TBWA. Il est à l’origine de nombreuses campagnes récompensées par des prix nationaux et internationaux. En 2005, il est l’un des trois fondateurs et associés de l’agence M&C Saatchi GAD.

Un mort par page (Robert Laffont, 2007) son premier roman, La vague qui vient (2023) a connu un grand succès en librairie. Vies Sauvages est son dernier ouvrage.

Vies sauvages

éditions Actes Sud, Paris, 2024

Un parc animalier est un village comme un autre – ou presque. Ses habitants ont leurs habitudes, leurs rêves, leurs attentes, leurs regrets. Leur liberté, bien sûr, est limitée, et quelques humains sont là pour veiller à la bonne marche de cette communauté. Mais voilà qu’un jour Jad-bal-ja, un lion de l’Atlas, n’en revient pas : un humain vient de descendre dans sa fosse ! Aussitôt l’alerte est donnée. Tandis que le personnel cherche désespérément une solution à cette situation explosive, d’autres incidents surviennent : une activiste a ouvert la cage des serpents ; le chef des babouins lutte pour conserver son ascendant ; un couple de marabouts rêve d’envol ; un puma a repéré une musaraigne dans son enclos ; un oiseau tropical dévisse lentement les boulons de sa volière…

Grâce à la plume légère et soigneusement documentée de l’auteur, nous invite dans l’intimité d’un règne animal sous haute surveillance. Daniel Fohr brosse ici des portraits saisissants de ces créatures qu’on dit dépourvues de conscience, en faisant des personnages à part entière dont le passé et le destin ébranlent le lecteur dans sa fragile humanité. Mais Vies sauvages est aussi, et surtout, un roman drôle et touchant, vibrant tout entier d’un suspense poignant : qui, de l’homme ou de l’animal, aura le dernier mot ?

Photo :  Arnaud Pyvka

Bibliographie récente

  • Vies sauvages, Inculte, 2023
  • La vague qui vient, Inculte, 2023
  • Prière de laisser ses armes à la réception éditions Robert Laffont,
    2012
  • Un mort par page, éditions Robert Laffont, 2010.

En pratique

Samedi 28 septembre 15h30 – 16h30 Rencontre d’auteurs

“Observer le monde ou être observé par lui”

Vous aimez observer la nature, les petites bêtes ?  Vous vous émerveillez devant les fleurs sauvages, les paysages et vous vous sentez appartenir « au grand tout » ?  Etes-vous bien certain que ce n’est pas vous l’animal du zoo que les animaux prennent plaisir à étudier ?

Avec Julieta Canepa (Je suis au monde, habiter autrement la planète, Actes Sud Junior) et Daniel Fohr (Vies Sauvages, Actes Sud) animé par Célia Fontaine           

Présent Samedi & Dimanche